Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/04/2008

Vidéo:"Le maire et le policier" (de St Jean de Védas)


L'élection du maire de la commune ne serait pas légale comme l'affirment Eric Petit et Isabelle Guiraud qui s'était présentée au poste d'élu.
En signe de protestation, ce mardi 1er Avril une manifestation regroupant une centaine de personnes s'est déroulée devant la salle du conseil. Le groupe "Union pour Saint Jean" a pris la décision de ne pas siéger aux conseils municipaux, tant que les tribunaux n'auront pas rendu leur jugement.

Commentaires

L’injustice est un métier.
http://echo-europe.monblogue.branchez-vous.com/

Écrit par : xray | 03/04/2008

Je découvre cette vidéo hallucinante, où un maire reproche à un journaliste reporter d'images de faire son travail et lui demande de sortir d'une salle publique lors d'un conseil municipal qui est toujours en France un rendez-vous républicain.

On pourrait se croire à Lhassa au Tibet.Et bien non ,on est bien dans le département de l'Hérault

Je contacte tout de suite Robert Ménard de reporters sans frontières pour lui faire part de mon indignation.

On va lui demander de venir faire un tour à St Jean de Vedas car cet incident est très grave pour liberté de penser et de conscience!

Jacques Atlan à St Jean de Védas ne semble plus discerner la réalité.Il voit des ennemis partout et en tous lieux.

Fidèle lecteur des vidéos sur midi blog je crois que c'est la première fois qu'un politique Héraultais s'attaque de la sorte à un journaliste reporter d'images professionnel.
Grâce au sang -froid de ce journaliste qui a su garder son calme et fait acte de diplomatie,Jacques Atlan a été déstabilisé alors qu'il a fait acte irrespect au droit à l'information.
Je comprends mieux maintenant le combat légitme des opposants.

Au yeux de l'opinion publique se sont des RESISTANTS!

En effet,censurer la presse dans notre République est toujours suspect à son endroit.

Et St Jean de Vedas est toujours en France alors que l'on laisse faire à la presse son travail.
Qu'on nous fasse savoir les prochaines dates des conseils municipaux à St Jean de Vedas et nous viendrons nombreux soutenir le droit à l'information.

Enfin j'espère que la presse régionale se souviendra des frasques de Jacques Altan envers l'un de leurs confrères dont nous apprécions les images de terrains,mêmes "minées".

HUBERT BORG

Écrit par : BORG HUBERT | 03/04/2008

Au départ de tout ce mic-mac, une faute grave dela tête de liste Union pour St Jean qui a fait imprimer des bulletins contenant une erreur.
La commission de propagande qui a donné le feu vert pour imprimer les bulletins n'a aucun droit de regard sur les listes: elle ne doit que regarder si les bulletins sont tous de même format sans signe extérieur qui les différencierait. Une fois les bulletins diffusés, les candidats ont constaté leur erreur : tous les bulletins se trouvaient être "nuls" aux yeux de la loi. Ils ont pris conseil auprès de la préfecture qui leur a dit de refaire tous leurs bulletins en les imprimant en bleu, acceptant de considérer ces derniers, bien que rédigés en bleu comme seuls valides , les premiers étant légalement nuls.
Cette vérité, aucun journaliste nel'a prise en compte. Cela explique
l'imbroglio et certaines réactions.

Écrit par : VERITE | 15/04/2008

@ VERITE : Le bulletins ne sont pas nuls, c'est bien là le point du recours au tribunal administratif. Ce n'est pas au Maire sortant de décider de leur validité. Il n'existe pas en la matière de notion de légalité. Ce qui est reproché c'est la manière arbitraire de les déclarer nuls et de fausser l'intention d'un électeur ! Si les bulletins n'avaient pas été retirés, Atlan aurait-il été élu avec 100% des voix ? Si le vote avait été électronique, la liste Guiraud serait élue !

Réfléchissez à la notion de démocratie et de droit républicain avant d'asséner vous aussi des contre vérités.

Écrit par : Eric Petit | 16/04/2008

NOUS EN AVONS ASSEZ DE CE VOLEUR DE MAIRE

J'ai vendu ma maison dans le Nord de la France, remboursée pendant 20 années pour faire l'achat d'un petit terrain dans le secteur du Fraise qui était constructible à cette époque il y a 17 années au prix de 40 E. environ le m2.

Depuis le maire a bloqué cette zone !...

Ajourd' hui, le maire propose mon terrain à la SERM pour une modique somme, c'est à dire qu'il me vole le travail de toute une vie !.....

Écrit par : Dumont | 17/04/2008

Je me permets tout de même d'ajouter que c'est mme Guiraud qui a déclaré que ces bulletins étaient nuls (la prefecture également) et que cela est confirmé par la loi. Toutefois il est clair que les personnes qui ont voté pour la liste guiraud avec les bulletins noir ont bien manifesté leur intention de voter la liste Guiraud et c'est cela qu'à retenu Le Tribunal Administratif. Le problème cependant est que, sous pretexte d'avertir les électeurs que les bulletins étaient nuls, l'equipe Guiraud a accoster un maximun de lecteurs toute la matinée devant tous les bureaux de poste, (violation de l'article L 49) et en a profiter pour influencer les électeurs hésitants en leur demandant de voter pour eux. Je suis surprise que cet état de fait n'est pas été mis en exergue dans la presse ou le Tribunal. Alors, si qq chose est illégal me semble t-il s'est bien de se poster devant les bureaux de vote le jour du scrutin pour inciter les gens hésitants à voter pour eux (promesses diverses, diffamations, etc.... et tout ce que l'on saura jamais car les personnes qui ont été influencées par la liste guiraud ne vont pas témoigner car ils attendent concrétisation des promesses tenues et n'ont pas intérêts à se faire connaitre.).Cela dit je pense que les gens qui ont voté les bulletins noirs ont bien voté pour la liste Guiraud mais que le fait d'acccoster tous les électeurs devant les bureaux de poste a fait perdre un bon nombre de voix à Atlan. (y compris la campagne de dénigrement qui a été montré contre lui (sa personnalité et son intégrité morale) Cela dit pour ce qui me concerne j'ai voté pour atlan car son bilan me paraît positif et il me semble que c'est sur cet aspect de la question qu'il faut s'arrêter quand on vote un maire pour sa commune.
J'ai des amis dans les deux listes mais je pense que c'est Atlan qui a été roulé.... et qui est resté dans la légalité. il n'a violé aucune loi du code électoral contrairement à la liste Guiraud. et j'espère que le conseil d'état sanctionnera la violation de l'article L 49 et la campagne de dénigration contre Atlan qui a faussé les résultats du scrutin au préjudice de Mr Atlan.
en tant qu'assesseur il m'a semblé normal d'accepter le fait que les bulletins soient déclarés nuls puisque c'est la loi (renforcé par les modifications de novembre 2007.) sinon pourquoi l'equipe Guiraud les auraient re éditer et accoster les électeurs pour leur dire qu'ils n'étaient pas valables.
Je me répète certainement et j'espère que mon message passera dans votre blog. très cordialement. et désolée pour mes amis d'UMP.

Écrit par : nadal nadine | 06/07/2008

je vous remercie d'avoir publié ma réponse aux diverses réactions sur la validité des bulletins déclarés nuls à Saint Jean de Vedas.

très cordialement.

Écrit par : nadal nadine | 06/07/2008

Agence de presse spécialisée dans la vidéo informationnelle, CitéComVidéo se doit naturellement de démontrer son impartialité dans le cadre de ses activités journalistiques.
Par conséquent, les réactions des internautes aux reportages vidéo de l'actualité politique sont non seulement tolérées mais de surcroit bienvenues, afin d'apporter le meilleur éclairage possible.

Écrit par : JM sroussi | 06/07/2008

Les commentaires sont fermés.